nos-recettes

Un peu d’histoire

Autrefois, les boulangers posaient ce bout de pâte aplati, allégé en levure, sur une tuile chauffée à la gueule du four, afin d’en tester la température. Une pratique évoquant celle du sous flamme ou de la fouée. Pour ne pas perdre ce petit pain à peine cuit, ils le beurraient largement d’un mélange de beurre aillé et s’en régalaient en en-cas. Le produit, disponible dans les années 1980 seulement dans quelques boulangeries, se fabrique désormais en masse, en boulangerie comme dans les supermarchés de Vendée.

La recette du Préfou vendéen

Le préfou, produit traditionnel de la Vendée méridionale, consiste en un pain à peine levé, long d’une trentaine de centimètres, garni à l’intérieur d’un hachis d’ail frais et de beurre salé.

Dans l’assiette

Dangereusement délicieux à l’apéritif, ce produit au goût très relevé se déguste chaud. On le réchauffe au four quelques minutes pour que le beurre imprègne la mie et que la croûte soit bien craquante… Il s’accorde aussi avec le gigot en période de fête.

Ingrédients :

1 pain précuit (sous vide) 8 gousses d’ail 150 g de beurre

Coupez très finement les gousses d’ail et les passer au presse-ail. Malaxez l’ail avec le beurre mou (que vous aurez laissé à température ambiante la veille). Salez et poivrez. Coupez le pain en deux dans le sens de la longueur s’il n’est pas pré-découpé et tartinez-le de la préparation beurre-ail. Mettre à four chaud à 200° pendant 20 à 30 minutes pour qu’il soit bien croustillant. Coupez les morceaux et servez à l’apéritif bien chaud.

Attention à ne pas avoir un rendez-vous galant juste après…   :-))

Site créé par l'agence de communication Cap Visibilité